Filmer

Dimanche 29 décembre 2013

Parce que Monsieur Hulot et son vélo, parce que décors et mécaniques incroyables, parce que ce texte est plein de vie, aujourd’hui, je donne la parole à Jacques Demy :

« Pourquoi je filme ?

Parce que j’aime ça

Parce que ça bouge

Parce que ça vit

Parce que ça rit

Parce qu’au ciné

on est dans le noir

on est au chaud

entre un mec qui vous fait du genou

et une nana qui enlève le sien

derrière un génie aux cheveux ébouriffés

qui vous empêche de lire les sous-titres

Parce que ça danse

Parce que ça chante

Alors je plane

Parce que c’est beau

Parce que filmer c’est comme une femme

c’est comme un homme

ça vous écorche

c’est parfois moche

mais c’est bien quand même

parce que ça zoom

parce que ça travelling

parce que ça silence et moteur et coupez

parce qu’on rêve

à 24 images secondes

Et que par conséquent ça fonce dans la nuit

à 86 400 images à l’heure

et que le TGV en crève de jalousie

parce que c’est blanc

parce que c’est noir et bien d’autres choses encore

parce que j’aime ça

et que je ne sais rien faire d’autre. »

 

Jacques Demy

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s