L’eau à la bouche

Vendredi 13 décembre 2013

Qu’il est agréable, au détour d’un roman, de pêcher une bonne idée de menu, le détail d’une recette, et surtout, d’avoir immédiatement faim à la lecture des mots qui prennent instantanément chair, odeur, et titillent nos papilles… Évidemment, dans Mangez-moi, il est question d’un restaurant : on s’y attend. Le plaisir n’en est pas moins grand.

Nos tapas sont ravissantes : petit carré de pain d’épice orné de chèvre et de poire rôtie, foies de volaille au porto sur tranche de pomme de terre et confiture d’oignons, petit rouleau de trévise au miel et au haddock. Ben est allé cherché des boîtes chez le pâtissier pour ranger nos trésors. Le menu exotique se compose d’un tarama, de rouleaux de thon aux câpres, de salade de poivrons sautés à l’ail et de caviar d’aubergine. Ce n’est pas très exotique pour un habitant des Balkans, mais ça l’est sans doute pour un Vietnamien ou un Breton. La salade géante est vraiment géante ; il y a tout un repas dedans, de l’entrée au dessert et pourtant point de riz, et pourtant point de maïs en boîte ; des copeaux, toutes sortes de copeaux, de légumes, de fromages, de fruits, qui se mêlent sans s’écraser, se côtoient sans se nuire. A dix-neuf heures nous sommes prêts, nos commandes attendent, au frais ou au chaud, et notre menu du soir, qui s’articule autour des champignons des bois, du poisson fumé et des airelles est en place. Nous avons les joues rouges, les mains usées et un sourire d’imbécile heureux aux lèvres. Pour fêter notre premier soir d’activité mixte, j’ouvre une bouteille de champagne, que nous vidons allègrement au cours de la soirée.

Agnès Desarthe, Mangez-moi, L’Olivier, 2006, p. 190-191

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s