Œuf de pierre

Lundi 7 novembre

À l’évocation de l’œuf de neige à la forme parfaite qui encercle la cabane du narrateur du Poids du papillon, deux images me viennent.

D’abord, l’œuf de pierre des tombes royales de Clytemnestre et Agamamnon à Mycènes. L’une totalement préservée, la voûte parfaite, les blocs énormes, la fraîcheur et la pénombre qui règnent au cœur du site brûlant balayé par le vent et sur lequel le soleil de midi est éblouissant. Dans l’autre, non moins monumentale, le dôme de pierre a cédé face au temps, l’œuf est ébréché sur le dessus, décalotté. Il laisse passer des rayons de soleil qui l’illuminent et s’accrochent aux herbes folles qui ont poussé au bord du gouffre. Je suis restée longtemps à l’intérieur, fascinée par ce cercle découpé dans le ciel bleu, pensant au roden crater de Turrell. Ces images et ce site sont parmi celles qui m’ont le plus marquée de tout mon séjour grec. Mais je n’en ai que des souvenirs et des impressions, rien de fixé sur la pellicule de l’appareil argentique d’alors.

Ensuite, l’image de l’œuf convoque immédiatement les œuvres d’Andy Goldsworthy, que ce soit ses cônes de pierre ou de glace, aux formes tout aussi parfaites… mais seulement découvertes dans des livres. Là non plus, pas de clichés. D’où ce texte introductif un peu plus long que d’habitude, pour que ces deux évocations soient néanmoins présentes ici, puisqu’elles sont dans mon carnet d’images mentales.

En parcourant mes albums en quête d’œuf, je me suis finalement arrêtée sur un autre type de voûte, non moins fascinante : celles de nos églises romanes du Poitou, en pierre blanche et blonde, aux arrondis parfaits et plus simples que les hautes ogives gothiques, mais plus touchants pour moi à qui pourtant les églises ne disent rien. Ici le lieu a totalement perdu sa vocation religieuse, seule persiste la beauté de l’architecture.

oeuvre de Richard Long (cercle de bois) dans le choeur de l'église St Savinien

Richard Long, Pine Tree Bark Circle (1985)

Église Saint Savinien, Melle, Biennale internationale d’art contemporain

août 2009

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s