Echos

Mercredi 14 septembre 2011

Ses mots, d’abord sonores, dans sa bouche et sur scène, en musique, me touchent depuis la première lecture qui a percuté mes oreilles. Ils sont liés à des réseaux de références que je découvre ou que j’appréciais déjà. Ils sont l’exemple même de la richesse que je cherche en lisant, ils tissent. J’attends le tissage qui paraît ce jour avec impatience.

C’est presque la fin et c’est Ninon qui parle du plein d’objets laissé par le vide de Benjamin, l’ami écrivain qui s’est donné la mort.

Benjamin. Je prends le portrait de Michelle encadré sur la commode du salon. Et cette photo de toi enfant. Je prends l’album de nos vacances à Lisbonne. Et celui consacré à nos étés dans le Lubéron. Je prends la VHS du Feu follet. Je prends les trois exemplaires annotés des Fragments du discours amoureux. Je prends ce blouson de cuir que nous t’avions offert pour tes trente-trois ans Je prends le bouquet de fleurs séchées que maman t’avait confectionné. Et le petit escabeau sur lequel tu venais souvent t’appuyer, jurant qu’il finirait par céder. Je prends cette médaille qui porte ton nom mal orthographié et que tu avais reçue à l’occasion d’un concours de nouvelles au lycée. Je prends le vieux pull de laine grise que tu ne pouvais te résoudre à balancer. Enfin, je prends tes manuscrits, tes carnets et ton ordinateur.

J’arrose le bananier une dernière fois.

Et je gade le reste. L’essentiel. Ce qui n’appartient qu’à nous et dont nous ne dirons pas « C’était le meilleur et nous ne le savions pas. » Nous, nous savions. Nous avons marqué notre histoire d’innombrables pierres blanches. Nous avons inventé une manière de nous aimer et une manière de nous le dire.

C’était le meilleur et nous le savions.

Alors je garde ce meilleur-là.

Arnaud Cathrine, Le journal intime de benjamin lorca, Verticales, p. 190-191

Advertisements

Une Réponse

  1. Un des avantages de l’âge, c’est effectivement, nous parvenons à « savoir » quand le meilleur passe

    14/09/2011 à 11:43

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s