Je reviens tout de suite…

Lundi 28 février

Ne dirait-on pas que le doreur s’est absenté quelques instants seulement, laissant les bulles dorées se former au coin de l’établi ? Tous les ingrédients d’une nature morte précieuse et ambrée sont réunis.

Réchaud et casserole sur l'établi d'un doreurAtelier de doreur, Viaduc des Arts

(Paris, février 2010)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s