Promenade de Noël

Samedi 25 décembre, bis

Puisque c’est Noël, je réponds à Ln et à son désir de double passage du facteur…

Une promenade digestive dans les montagnes

« Quatre vingt hectares, une ligne tout en courbes, en collines, il y en a même sur lesquelles je n’ai encore jamais marché. Je vois les pins au loin, je devine les châtaigniers plus loin encore. Je ne sais pas où sont les limites du domaine. Le domaine de la Pierre Mauve, à cause des coulées de soleil levant aux couleurs étranges partout à l’automne, partout sur les choses, les pierres, les gens, les voitures des travailleurs de l’aube, sur les coutures des feuilles de vigne et les rides des saisonniers, un soleil levant réservé aux terres d’ici, qui n’existe pas hors de la commune, à croire que le soleil ne se lève pas partout pareil. »

Emmanuelle Pagano, Les Mains gamines, POL


Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s